Archives par mot-clé : Guerre

L’heure de la justice a sonné – Nuremberg, 1945

Texte écrit par Xavier Lapointe
Le procès de Nuremberg en 1945.                                                                                  Source: https://www.journaldequebec.com/2020/11/19/il-y-a-75-ans-le-proces-de-nuremberg-souvrait

Le statut du tribunal de Nuremberg1 est instauré le 8 août 1945 suite à l’accord de Londres. Il s’agit d’une charte officielle pour la justice internationale. Il n’y a pas d’auteur fixe à ce  document, mais il s’agit du travail de l’ensemble des puissances alliées (autrement appelés dans le présent document: les signataires), États-Unis, France, l’Union des républiques socialistes soviétiques et finalement le Royaume-Uni, via des juristes de ces différents pays. Le document fût rédigé à la fin de la Seconde Guerre mondiale et a été utilisé comme charte afin de juger de façon convenable les criminels de guerre, ceux coupables de crimes contre la paix et de crimes contre l’humanité  tel que de la discrimination sans précédent, des meurtres de sang-froid et de l’extermination humaine, commis pendant l’ensemble de la période de guerre ainsi que depuis la création des régimes totalitaires des forces de l’Axe.

Mais sous quelles conditions le tribunal de Nuremberg a-t-il manœuvré les procès envers les criminels de guerre?

Nous observerons, dans cette analyse, les précautions prises par le tribunal afin de s’assurer d’obtenir des procès concluants et les procédures d’accusation envers les accusés. Continuer la lecture de L’heure de la justice a sonné – Nuremberg, 1945

  1. S.A. « Statut du Tribunal de Nuremberg », Tribunal militaire international, Nuremberg, 1945, via le site : https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1658 []

La relation entre civils et militaires du point de vue d’un soldat français

Texte écrit par Mathieu Hodgson 

Événement marquant du 20e siècle la Première Guerre mondiale laisse des traces physiques sur tout le continent européen. Destruction de villages, de routes, de ponts et même de grandes villes, les affrontements1 ont d’autant plus mené à la mort de millions de personnes. L’auteur du document est Maxime Cruat, né le 9 mars 1883 à Chavannes sur Suran. Âgé de 31 ans au début de la guerre il participera à l’entièreté de cette dernière comme soldat dans l’armée française.  Alors affecté à la 11e Section de Munitions d’artillerie de l’armée française, Maxime Cruat est réaffecté en tant que secrétaire à l’État-Major du Parc d’artillerie du 7e Corps d’Armée le 6 aout 1914. Durant son affectation,2 le soldat tient un carnet de route quotidien qui aujourd’hui, permet de mettre en lumière certains phénomènes de la Première Guerre mondiale. Les intentions de l’auteur n’étaient pas d’informer les gens sur la guerre mais plutôt pour des intérêts personnels3 Le document offre tout de même plusieurs informations inédites sur la vie des soldats durant la guerre. Cruat aborde plusieurs évènements qui pourraient permettre la compréhension du mode de vie des soldats ainsi que de leur relation avec la population des nombreux villages au cœur de la guerre. 

Continuer la lecture de La relation entre civils et militaires du point de vue d’un soldat français

  1. Affrontement impliquant la Triple Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie) et la Triple Entente (France, Royaume-Uni, Empire Russe). []
  2. Le carnet de route s’étend du 4 aout 1914 au 15 mars 1919. Il n’y a pas de mention de la durée de son affection. []
  3. Cruat mentionne que ses écrits vont venir en aide à sa mémoire dans le futur. []

Entrée en guerre de l’Allemagne – Discours de l’Empereur Guillaume II

Texte écrit par Francis Racette-Forget

Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II – 4 août 1914

 

Le document est de nature officielle et a été publié le 5 août 1914 dans la Gazette de Lausanne. Ce texte a depuis été numérisé et est maintenant accessible sur internet. Nous y trouvons le discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II qui régnait sur cette empire en 1914. Le contexte est important afin de bien comprendre le discours. À cet époque plusieurs pays d’Europe sont entré en guerre à cause d’une accumulation de haine sur plusieurs décennies. Une des raisons profondes sont les rivalités coloniales alors que les différents pays installent des colonies sur différents territoires, particulièrement sur le continent africain. D’autre raisons qui sont également évoquées dans le discours de l’empereur sont les guerres balkaniques1 et la guerre franco-prussienne de 1870, expliquant les mauvaises relations entre la France et l’Allemagne.2 Toutefois, l’événement qui explique le discours de Guillaume II est l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, un allié diplomatique. Ce document présente le discours justifiant l’entrée en guerre de l’Allemagne à aller en guerre dans ce qu’on appellera aujourd’hui la Première guerre Mondiale.3 Le document nous donnes des justifications argumentaires ainsi que certaines réponses à la question « Pourquoi Guillaume II a décidé de partir en guerre contre les russes et les français. » Continuer la lecture de Entrée en guerre de l’Allemagne – Discours de l’Empereur Guillaume II

  1. HALL, R. (2000). The Balkan Wars 1912-1913 : Prelude to the First World War. Londre : Taylor & Francis Group []
  2. LEMIEUX, C-R. (2009). Guerre défensive provoquée ou duel pour la prépondérance ? : nouveau regard sur les origines de la guerre franco-prussienne de 1870-71. Université de Montréal. Montréal. []
  3. CHARLE, C. (2001). La crise des sociétés impériales : Allemagne, France, Grande-Bretagne : 1900-1940 : essai d’histoire sociale comparée. Paris : Éditions du Seuil []

Analyse d’une conférence portant sur les événements de l’Armistice du 11 novembre 1918

Texte écrit par Mathieu McDuff

À l’occasion du 4e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, une fête à l’honneur des soldats français est organisé à Vitry-Le François, une ville située dans le département de Marne, ayant servi comme un des quartiers généraux de l’armée française et étanr entre autre passée aux mains de la Triple Alliance pendant la Première Guerre mondiale. Un professeur honoraire, Ernest Jovy, historien et philosophe quelque peu connu, est mandaté par le maire du bourg de donner une conférence portant sur les moments où l’armistice fut signée. Il avait comme objectif de porter hommage aux soldats. De ce document, trois éléments ressortent : la volonté des Alliés de briser l’Allemagne, la portée de cette guerre et le ressentiment qu’à la population envers le peuple allemand. Ceux-ci permettent de comprendre l’état d’esprit de la population des pays alliés à la fin de la guerre et durant les quelques années s’en suivant. Continuer la lecture de Analyse d’une conférence portant sur les événements de l’Armistice du 11 novembre 1918

Réparer l’irréparable!

Texte écrit par Jérémy Fortin-Dufour

Nous vivons dans un monde ou les frontières ne représentent plus que des limites physiques des juridictions étatiques. Pour que les états de ce monde puissent cohabiter, il doit y avoir des institutions médiatrices qui supervisent les échanges commerciaux, politiques et judiciaires. Cependant, ces organes n’ont pas toujours existé et l’histoire de leur création est passionnante. À l’origine des tribunaux internationaux que nous pouvons retrouver aujourd’hui comme ceux des nations unies, il y a le Tribunal de Nuremberg.

 

Logo du tribunal de Nuremberg https://ca.wikipedia.org/wiki/Judicis_de_Nuremberg

Continuer la lecture de Réparer l’irréparable!

Analyse du document « Le 14 juillet 1919 » écrit par Joseph Kessel

Texte écrit par Éric Parenteau

Tous d’abord, l’auteur de cet article est Joseph Kessel (Kessel, 1919). En fouillant son passé, il est possible de se rendre compte que Joseph Kessel était très actif dans la communauté vu son parcours dans l’armée1. Lors de la Première Guerre mondiale, Joseph Kessel s’engage comme aviateur1. Dans un contexte de volontariat, le même individu est dépêché par la France en Sibérie en 1918 dans le cadre d’une expédition1. En 1940, le principal intéressé s’engage encore une fois dans l’aviation aux côtés des Forces françaises libres1. Donc, il existe un lien entre le passé militaire de l’auteur et ce qu’il a écrit dans son article. L’article fut publié le 14 juillet 19192. Le journal dans lequel l’article a été publié se nomme le Journal des débats2. Il s’agit d’un article de presse. Il est important de surligner avant tout que l’évènement décrit dans l’article se déroule tout juste après la Première Guerre mondiale2. Il y a un défilé de victoire qui a eu lieu à Paris près de monuments célèbres comme l’Arc de Triomphe2.  Plusieurs nationalités sont présentes lors de ce défilé2. Les célébrations de la victoire ont eu lieu après quatre longues années de batailles.2 Le document fait la description de l’atmosphère qui régnait en ce jour très important et symbolique pour la société2. La question historique à laquelle se document répond est la suivante : Comment était perçue chez les citoyens français la fin de la guerre et conséquemment le retour des soldats ayant participés à celle-ci après quatre années ? Le document sera commenté en analysant la description de l’ambiance de la scène, des lieux de l’évènement et en faisant de même pour les individus participant à cet évènement. Continuer la lecture de Analyse du document « Le 14 juillet 1919 » écrit par Joseph Kessel

  1. Énard, 2021 [] [] [] []
  2. Kessel, 1919 [] [] [] [] [] [] []