Tous les articles par etudiant4

Discours lors de l’Indépendance du Congo belge

Texte écrit par Sylvère-Varel Moussenguet
Révolution au Congo Lumumba assassiné
Patrice Emery Lumumba à 35 ans. Il avait plaidé la cause du peuple congolais auprès du roi Baudouin dès 1955. Source: Reuters, https://www.parismatch.com/Actu/International/Revolution-Congo-Lumumba-assassinat-147408

 

Le document à l’étude est un extrait du discours de l’indépendance du Congo du 30 juin 19601. Il permet de comprendre la pensée politique de son auteur Patrice Émery Lumumba et les enjeux entourant l’indépendance du Congo belge. Au sortir de la Deuxième Guerre mondiale alors que le monde connait un grand vent de changements, les années 50 et 60 voient émerger un peu partout sur la planète des mouvements d’émancipation des peuples jusque-là sous la domination des puissances coloniales. Sur le continent africain, plusieurs pays obtiennent les indépendances après des années de luttes. Le Congo belge, d’abord propriété privée du roi Léopold II jusqu’en 1908, ensuite colonie belge, n’est pas en reste.  Patrice Lumumba, jeune leader politique congolais, fondateur du mouvement national, alors âgé de 35 ans expose dans ce discours les limites de l’entreprise coloniale des Belges au Congo tout en proposant aux siens une vision du Congo un peu plus lumineuse que celle qu’ils avaient connue pendant la domination des Belges. Ce commentaire permettra d’analyser et de comprendre la pensée politique de Patrice Lumumba. De mettre en lumière les rapports de domination qu’entretenaient les colons belges à l’égard des Congolais, les conséquences de la colonisation, ainsi que l’importance de la lutte pour l’indépendance.

Continuer la lecture de Discours lors de l’Indépendance du Congo belge

  1. Discours édité par l’école de politique appliquée,  Faculté des lettres et sciences humaines, Université de Sherbrooke, Outil Perspective Monde, https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1447 []

Le discours de Patrice Lumumba durant l‘indépendance du Congo

Texte écrit par Arianne Ladouceur

Le document dont il sera question dans ce commentaire est la retranscription d’un discours prononcé par Patrice Lumumba à la cérémonie de l’indépendance du Congo à Léopoldville le 30 juin 1960. Le document officiel étant un discours narratif, nous allons utiliser une version écrite dont la mise à page et la sélection a été faite par perspective monde de la faculté des lettres et sciences humaines de l’université de Sherbrooke.1 Continuer la lecture de Le discours de Patrice Lumumba durant l‘indépendance du Congo

  1. Voir https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1447. Le document utilisé peut donc avoir certaines différences avec le discours original de 1960 puisqu’un changement de moyen de transmission du message peut amener une modification de la compréhension et de l’interprétation de celui-ci. De plus, la sélection fait par perspective monde amène aussi un certain décalage avec l’œuvre originale qui doit aussi est prise en compte. []

La relation entre civils et militaires du point de vue d’un soldat français

Texte écrit par Mathieu Hodgson 

Événement marquant du 20e siècle la Première Guerre mondiale laisse des traces physiques sur tout le continent européen. Destruction de villages, de routes, de ponts et même de grandes villes, les affrontements1 ont d’autant plus mené à la mort de millions de personnes. L’auteur du document est Maxime Cruat, né le 9 mars 1883 à Chavannes sur Suran. Âgé de 31 ans au début de la guerre il participera à l’entièreté de cette dernière comme soldat dans l’armée française.  Alors affecté à la 11e Section de Munitions d’artillerie de l’armée française, Maxime Cruat est réaffecté en tant que secrétaire à l’État-Major du Parc d’artillerie du 7e Corps d’Armée le 6 aout 1914. Durant son affectation,2 le soldat tient un carnet de route quotidien qui aujourd’hui, permet de mettre en lumière certains phénomènes de la Première Guerre mondiale. Les intentions de l’auteur n’étaient pas d’informer les gens sur la guerre mais plutôt pour des intérêts personnels3 Le document offre tout de même plusieurs informations inédites sur la vie des soldats durant la guerre. Cruat aborde plusieurs évènements qui pourraient permettre la compréhension du mode de vie des soldats ainsi que de leur relation avec la population des nombreux villages au cœur de la guerre. 

Continuer la lecture de La relation entre civils et militaires du point de vue d’un soldat français

  1. Affrontement impliquant la Triple Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie) et la Triple Entente (France, Royaume-Uni, Empire Russe). []
  2. Le carnet de route s’étend du 4 aout 1914 au 15 mars 1919. Il n’y a pas de mention de la durée de son affection. []
  3. Cruat mentionne que ses écrits vont venir en aide à sa mémoire dans le futur. []

Une seule justice pour tous

Texte écrit par Mathieu Roy

la petite histoire du Statut de Nuremberg

« Après l’hiver viendra le printemps!»1 Au sens figuré, cette métaphore désigne qu’à la suite d’une période plus sombre, la stabilité et des jours meilleurs reviendront. Dans le contexte de la Deuxième Guerre mondiale, cette période lumineuse a commencé le 7 mai 1945 lors de la signature de l’armistice. Cette signature a fait suite à plusieurs accords, dont celui du Statut de Nuremberg. Cet accord a été signé le 8 août 1945 par la France, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’URSS à la suite de la signature sur la capitulation d’Allemagne.2 Les signataires de l’accord en sont aussi les auteurs. Un accord entre les Alliés était monnaie courante à l’époque, mais en quoi le statut de Nuremberg laisse une empreinte sur l’histoire de l’Europe au XXe siècle ? Ce document est l’une des pierres angulaires de la justice pénale à cette époque.

Continuer la lecture de Une seule justice pour tous

  1. Koriass « Supernova Disques 7ième Ciel publiée le 12 novembre 2013 []
  2. Buitekant Esther «  Procès de Nuremberg : les criminels nazis devant la justice » publié le 28/09/2020,  https://www.geo.fr/histoire/proces-de-nuremberg-les-criminels-nazis-devant-la-justice-202232 []

La révolution de février 1848 vue par Alexis de Tocqueville

Texte écrit par Jérôme Lafrance-Carpentier

Qui est Alexis de Tocqueville?

Né en 1805 à Paris, Alexis de Tocqueville est un auteur, un philosophe politique libéral et un homme d’État français. Il s’intéresse particulièrement au fonctionnement politique et les changements liés avec l’arrivée de la démocratie. Il observe ce nouveau mouvement politique à la suite des révolutions américaine et française. Il écrit, après son voyage de 1831 en Amérique, deux œuvres majeurs de la pensée politique au XIXe siècle, d’abord en 1840, « De la démocratie en Amérique » et par la suite en 1856, « l’ancien régime et la révolution ».1Pour Tocqueville, l’égalité des conditions est l’élément central de la démocratie. Dans ses écrits, il met également de l’avant l’importance de la liberté intellectuelle et politique dans la société. En plus d’avoir écrit ses œuvres littéraires et politiques, Tocqueville a été député de la Monarchie de Juillet et ministre des Affaires étrangères pendant la Seconde République.2 Pour l’analyse suivante, il est question de son texte publié en 1893 dans « Souvenirs : Alexis de Tocqueville se promène dans Paris le 23 février 1848 ». Ce texte est écrit au moment de la révolution de février. Avant de s’attaquer au texte, dressons-nous un portrait des événements qui ont engendré la révolution et son déroulement.

Continuer la lecture de La révolution de février 1848 vue par Alexis de Tocqueville

  1. Alexis de Tocqueville, 2012. p.398 []
  2. Brian Danoff, 2010. p.10 []

Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II

Texte écrit par Charles-Antoine Messier

Dans un article paru dans la Gazette de Lausanne, le 5 août 1914, tel que retranscrit par l’historien Patrice Delphin sur le site Clio-Texte ((https://clio-texte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html)), nous pouvons y lire le discours du trône au Reichstag du Kaiser Wilhem II à la nation allemande. Cette allocution est destinée à la population allemande ainsi qu’aux politicards allemands Ce discours prend racine dans la récente entrée en guerre de son pays face aux démocraties européennes. La question à laquelle nous essaieront de répondre est pourquoi celui-ci tient-il ce discours, et quel en est la signification? Ce texte démontre la vision des hautes autorités allemande sur le conflit faisant rage en Europe.

Continuer la lecture de Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II

Le Traité de l’Elysée : le projet de pacification entre l’Allemagne et la France. Discours de Konrad Adenauer ancien Chancelier de la RFA.

Texte écrit par Nathanaël Billon-Grand

Le document présenté est un discours prononcé par l’ancien Chancelier allemand Konrad Hermann Joseph Adenauer1. Il fut chancelier de 1949 à 1963 en Allemagne de l’Ouest. Ce discours date du 23 janvier 1963 et la source est officielle, venant des dossiers de presse des archives du chancelier. Konrad Adenauer parle du traité d’amitié franco-allemande (deutsch-französische Freundschaft) dit « Traité de l’Élysée » signé la veille, le 22 janvier 1963 par lui-même et Charles de Gaulle alors Président de la République française (1959 à 1969). Le contexte historique du discours est cette volonté entre la France et l’Allemagne de sceller une amitié durable, une volonté qui survient après la Seconde Guerre Mondiale et en pleine Guerre Froide.
Dès lors, en quoi ce discours révèle l’importance de l’amitié franco-allemande ?

Page de couverture du Traité Continuer la lecture de Le Traité de l’Elysée : le projet de pacification entre l’Allemagne et la France. Discours de Konrad Adenauer ancien Chancelier de la RFA.

  1. Bulletin des Presse- und Informationsamtes der Bundesregierung. Hrsg. Presse- und Informationsamt der Bundesregierung. 25.01.1963, Nr. 129. Bonn: Deutscher Bundesverlag. « Rede von Konrad Adenauer », p. 129-130. https://www.cvce.eu/content/publication/2001/10/25/98792bf0-9b72-4b60-b723-bcaa1e74606c/publishable_fr.pdf []