Tous les articles par etudiant2

Marx et la mobilisation du prolétariat

Texte écrit par Koniba Traoré

Karl Marx et la naissance de l’Association Internationale des Travailleurs

Le manifeste inaugural de l’Association Internationale des Travailleurs est une adresse rédigée par Karl Marx à l’occasion de la fondation de l’organisation du même nom le 28 septembre 1864. Karl Marx est sans contexte l’un des adeptes les plus connus des courants socialiste, communiste et ouvrier du dix-neuvième siècle. Militant anticapitaliste convaincu et acteur de premier plan de la lutte des classes, le philosophe, sociologue, économiste et historien d’origine allemande écrit ce texte afin d’étayer sa position selon laquelle seule l’union des travailleurs du monde — ou de l’Europe, dans les faits — permettrait de mettre un terme aux inégalités criantes causées par le capitalisme.

Continuer la lecture de Marx et la mobilisation du prolétariat

Discours de l’Empereur Guillaume II d’Allemagne le 4 août 1914

Texte écrit par Gabriel Talbot
Albert Ier/Guillaume II, monarques ennemis de 14-18
Albert Ier/Guillaume II, monarques ennemis de 14-18. Source: La Libre.be, https://www.lalibre.be/belgique/albert-ierguillaume-ii-monarques-ennemis-de-14-18-530ce36c35708d729d8244d8

Mise en contexte :

Il s’agit d’un article publié dans la Gazette de Lausanne le 5 août 1914 dans lequel l’Empereur Guillaume II d’Allemagne déclare lors d’une session extraordinaire au Reichstag, une déclaration de guerre1 . Durant son discours du trône, il s’adresse devant une salle comble et déclare que son pays a cherché a protégé la paix en Europe, mais que depuis quelques années déjà, le Kaiser tente de démontrer que son pays commence à étouffer et se sent coincé entre les diverses puissances européennes.

Continuer la lecture de Discours de l’Empereur Guillaume II d’Allemagne le 4 août 1914

  1. Disponible sur, https://cliotexte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html []

La Démocratie est un plat qui se mange chaud

Texte écrit par Maxime Gélinas

Août 1945, la Deuxième Guerre mondiale s’achève. Les Alliés ont réussi à vaincre les forces de l’Axe. Les différents gouvernements des grandes nations font différentes déclarations sur la question du châtiment des criminels de guerre. Dans la déclaration de Moscou du 30 octobre 1943, les trois principales puissances alliées déclarent solennellement que les nazis, les criminels de guerre allemands seront envoyés dans les pays où leurs crimes ont été perpétrés afin d’y être jugés et punis. Mais qu’en est-il des grands criminels allemands dont les crimes ne peuvent être situés en un endroit particulier ? Ceux-ci seront punis par une décision commune des Gouvernements alliés1. C’est donc à ce moment que l’accord de Londres est déposé par le Royaume-Uni. Il s’agit ici d’une référence pour la justice internationale. 

Continuer la lecture de La Démocratie est un plat qui se mange chaud

  1. Recueil des traités des Nations Unies, Vol.82, pp.281-301, consulté à partir de https://ihl-databases.icrc.org/applic/ihl/dih.nsf/INTRO/350?OpenDocument []

Analyse d’une conférence portant sur les événements de l’Armistice du 11 novembre 1918

Texte écrit par Mathieu McDuff

À l’occasion du 4e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, une fête à l’honneur des soldats français est organisé à Vitry-Le François, une ville située dans le département de Marne, ayant servi comme un des quartiers généraux de l’armée française et étanr entre autre passée aux mains de la Triple Alliance pendant la Première Guerre mondiale. Un professeur honoraire, Ernest Jovy, historien et philosophe quelque peu connu, est mandaté par le maire du bourg de donner une conférence portant sur les moments où l’armistice fut signée. Il avait comme objectif de porter hommage aux soldats. De ce document, trois éléments ressortent : la volonté des Alliés de briser l’Allemagne, la portée de cette guerre et le ressentiment qu’à la population envers le peuple allemand. Ceux-ci permettent de comprendre l’état d’esprit de la population des pays alliés à la fin de la guerre et durant les quelques années s’en suivant. Continuer la lecture de Analyse d’une conférence portant sur les événements de l’Armistice du 11 novembre 1918

Discours de Simone Veil en 1979

Texte écrit par Audrey Houle 

Le 17 juillet 1979, à la session inaugurale du Parlement européen à Strasbourg, Simone Veil a prononcé un discours politique marquant1. Cette femme, née sous le nom de Simone Jacob en 1927, est connue pour avoir eu un passé entaché de traumatisme. Cette dernière a notamment survécu à son passage au camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau qui dura de 1944 à 19452. Toutefois, il n’en fut pas de même pour ses parents et sa sœur qui ont malheureusement succombé aux horreurs de ce génocide antisémite.  Continuer la lecture de Discours de Simone Veil en 1979

  1. Parlement européen. Allocutions de Mme Louise Weiss, doyenne d’âge et de Mme Simone Veil, président. Strasbourg: Parlement européen, 1979. p. 15 []
  2. Christophe Boutin. Les grands discours du XXe siècle (Ser. Champs classiques, 935). Flammarion. 2009 p.250 []

Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II- 4 août 1914

Texte écrit par  Guillaume St-Louis

Le document intitulé discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II, est un document officiel de note administrative qui décrit les événements lors du discours de l’empereur. Le document a été écrit le 5 août 1914 dans le journal de Gazette de Lausanne.1Il a été publié sur le site Clio-Texte le 2 décembre 2020 par Patrice Delpin. Ce discours a eu lieu peu de temps après le début de la Première Guerre mondiale ( 28 juillet 1914) le discours de l’empereur a pour but d’expliquer la décision de l’Allemagne de vouloir entrer en guerre dans la Première Guerre mondiale et ainsi pouvoir réussir à faire financer la guerre. Pour rappel Guillaume II est à l’époque empereur de l’Allemagne depuis 1888.2

Continuer la lecture de Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II- 4 août 1914

  1. https://clio-texte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html []
  2. https://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-ii/ []

L’empereur Allemand Guillaume II en 1914

Texte écrit par William Perreault

Nous sommes le 4 août 1914 à Berlin, l’empereur allemand Guillaume II prononce un discours d’entrée en guerre aux députés Pourquoi est-ce que l’Allemagne décide d’entrée en guerre à cette date précise, et bien parce que l’archiduc François Ferdinand est assassiné. Lorsque Guillaume II apprend que l’archiduc François Ferdinand a été assassiné par de jeunes nationalistes serbes, il déclare la guerre et ce conflit deviendra l’un des plus sanglants de l’histoire. En fait, le 20e siècle est un siècle très violent. On y compte plusieurs guerres assez violentes comme les deux guerres mondiales, la Guerre froide et la guerre du Viêt Nam. Le discours d’entrée en guerre de Guillaume II représente officiellement le début de la Première Guerre mondiale.

Continuer la lecture de L’empereur Allemand Guillaume II en 1914

Le discours à objet d’influence

Texte écrit par Jasmine Beaudet

MARX, Karl et F. Engels. Manifeste inaugural de l’Association Internationale des Travailleurs, présenté à l’inauguration de l’AIT, à Londres, en 18641.

Le début du capitalisme, l’industrialisation, la transition de sociétés d’ordres sociaux à des sociétés de classes sont des phénomènes qui mènent à la mobilisation des classes de travailleurs à travers le temps. L’inauguration de l’Association Internationale des travailleurs en 1864 en est un exemple. Consulter le manifeste inaugural de celle-ci, rédigé par Karl Marx et Friedrich Engels, est intéressant pour mieux définir sa place dans l’histoire. Il peut renseigner sur la vision de deux sociologues et penseurs de ce temps qui ont marqué l’histoire; sur l’histoire de la politique, de la sociologie et de l’économie; sur le phénomène de l’union de travailleurs; et sur la période concernée. D’abord, il est important de spécifier quelques éléments aidant à l’analyse du document. L’Association Internationale des travailleurs est fondée le 28 septembre 1864, lors d’une assemblée publique célébrée au Saint Martin’s Hall de Long Acre à Londres en Angleterre. Elle regroupe des travailleur.euses de plusieurs pays et elle survit dans sa première forme jusqu’en 1876. Londres est choisie pour baser le siège social de l’AIT pour sa place marquée dans l’histoire ouvrière déjà en 1864.

Continuer la lecture de Le discours à objet d’influence

  1. https://www.marxists.org/francais/marx/works/1864/09/18640928.htm []