Discours de l’Empereur Guillaume II d’Allemagne le 4 août 1914

Texte écrit par Gabriel Talbot
Albert Ier/Guillaume II, monarques ennemis de 14-18
Albert Ier/Guillaume II, monarques ennemis de 14-18. Source: La Libre.be, https://www.lalibre.be/belgique/albert-ierguillaume-ii-monarques-ennemis-de-14-18-530ce36c35708d729d8244d8

Mise en contexte :

Il s’agit d’un article publié dans la Gazette de Lausanne le 5 août 1914 dans lequel l’Empereur Guillaume II d’Allemagne déclare lors d’une session extraordinaire au Reichstag, une déclaration de guerre1 . Durant son discours du trône, il s’adresse devant une salle comble et déclare que son pays a cherché a protégé la paix en Europe, mais que depuis quelques années déjà, le Kaiser tente de démontrer que son pays commence à étouffer et se sent coincé entre les diverses puissances européennes.

L’oppression selon Guillaume II :

Par la suite, Guillaume II ira jusqu’à dire que son pays est l’oppresseur du conflit et qu’il doit riposter par tous les moyens possibles. Il déclare : « Nos troupes ont gardé tout d’abord une attitude défensive. C’est la vérité. Nous sommes en état de légitime défense. »2 L’Empereur ira même jusqu’à blâmer la Russie, disant qu’elle a allumé une torche incendiaire. De plus, il estime qu’il ne fait que répondre à la demande de l’Empereur François-Joseph, qui lui a demandé de prendre les armes.

La justification de l’entrée en guerre :

« Nous avons ajouté que si l’Angleterre restait neutre, nous nous déclarerions prêts, sous réserve de réciprocité, à ne pas entreprendre d’action agressive contre la marine marchande française. »3 Dans cette citation, l’Empereur parle notamment de son administration qui a, selon lui, tout tenté afin d’éviter un conflit et ne se dit pas surpris de retrouver les Français du côté de leurs ennemis. Il insiste que tant et aussi longtemps que l’Angleterre restera neutre dans le conflit, l’armée allemande n’attaquerait pas la Côte-Nord de la France et qu’il ne portera pas atteinte à l’intégralité de la Belgique. Il ira par la suite se justifier en disant que c’est le cœur gros qu’il a choisi d’entrer en guerre puisque l’élément déclencheur de ce conflit étant pour Guillaume II, l’assassinat de son ami l’archiduc François Ferdinand d’Autriche.

Appel au patriotisme allemand de Guillaume II :

Dans ce même discours, Guillaume II fait un titanesque appel à l’union allemande afin que le peuple se sente interpellé et uni face au conflit, allant même jusqu’à déclarer : « Je le répète, je ne connais plus de parti, je ne connais que des Allemands. »4 . Dans une suite de déclarations mûrement réfléchies telles que : « Le peuple entier prend les armes, conscient de sa force et avec la volonté de vaincre »4 le Kaiser y décrit les membres de ses forces armées comme étant valeureux, fiers et qui ne tirent pas l’épée pour un motif non justifié.

Il dramatise ensuite le conflit en ajoutant : « Devions-nous attendre patiemment le moment choisi par les puissances qui nous enserrent pour mettre le feu aux poudres ? (Vifs applaudissements. Non ! Non !). Il eût été criminel d’exposer l’Allemagne à un tel danger. »4

Si l’on en croit le dirigeant, le pays a agi en état de légitime défense et ajoute que : « Lorsqu’on est menacé comme nous le sommes et lorsqu’on combat, comme nous, pour le bien suprême, on s’en tire comme on peut. »4

Votation des fonds extraordinaires :

Tout en jouant la corde nationaliste à fond, il presse les membres des divers partis à agir au plus vite et à adopter le projet de loi demandé afin de débloquer des fonds d’urgence  à utiliser pour les conflits armés à venir. À la suite de cela, tous votent à l’unanimité et un budget extraordinaire est ratifié sous un tonnerre d’applaudissements.

Réflexion :

Je crois pour ma part que Guillaume II a tout fait en son pouvoir afin que les fonds soient accordés, et ce même s’il devait présenter la situation d’un angle avantageux pour son pays. Dans ce conflit, l’Allemagne n’est pas l’oppresseur, mais l’agresseur. Un agresseur qui use de tous les motifs possibles et mensongers afin de justifier ses ambitions de conquête et d’expansion. Comme mentionné précédemment, il promet de ne pas toucher à la neutralité de la Belgique, mais explique un peu plus loin dans ce texte que ses troupes ont occupé le Luxembourg et peut-être même déjà cette dernière.

Le Kaiser est bien conscient du tort créé à ces deux nations et se permet même de promettre réparation une fois leur but atteint. Je me demande comment cela aurait été réalisable? Dans ce contexte, comment peut-on faire confiance à un homme qui détient autant de pouvoir et qui se contredit autant dans un seul et même discours? Cet homme a démontré un charisme monstrueux et significatif pour faire accepter à une nation le rôle d’opprimée et habitée de motifs nobles alors que c’est cette dernière qui attaque sans attendre. 

Pour aller plus loin:

Article de journal: 

Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II, 4 août 1914, Dans Gazette de Lausanne, 5 août 1914. https://cliotexte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html

Article en ligne :

La Première Guerre mondiale, La Première Guerre mondiale | Alloprof

Encyclopédie : 

VENAYRE S. Première Guerre Mondiale (repères chronologique). Dans Encyclopædia Universalis. PREMIÈRE GUERRE MONDIALE – repères chronologiques – Encyclopædia Universalis

Films et enregistrements vidéo :

Isabelle C. Daniel C. (réalisateurs). (2014). Apocalypse, la Première Guerre Mondiale [série documentaire].

Épisode 1 : (184) Apocalypse: 1ère Guerre Mondiale (épisode 1) – YouTube

Épisode 2 : (184) Apocalypse: 1ère Guerre Mondiale (épisode 2) – YouTube

Épisode 3 : (184) Apocalypse: 1ère Guerre Mondiale (épisode 3) – YouTube

Épisode 4 : (184) Apocalypse: 1ère Guerre Mondiale (épisode 4) – YouTube

Épisode 5 : (184) Apocalypse: 1ère Guerre Mondiale (épisode 5) – YouTube

 

 

 

 

 

  1. Disponible sur, https://cliotexte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html []
  2. ((Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II, 4 août 1914, https://cliotexte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html []
  3. Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II, 4 août 1914, https://cliotexte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html []
  4. Discours de l’empereur d’Allemagne Guillaume II, 4 août 1914, https://cliotexte.clionautes.org/discours-empereur-allemagne-guillaume-aout-1914.html [] [] [] []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.