Archives de catégorie : Cours

Le luddisme

 

Texte écrit par Ariane Turcot

Au 20e siècle, un historien britannique nommé Edward Palmer Thompson se penche sur les conséquences, pour la classe ouvrière, de l’industrialisation et de l’arrivée du capitalisme. Plusieurs de ses articles portent sur un type d’événement bien précis : les révoltes ouvrières. Il s’applique à définir des concepts tels que le libéralisme économique et le luddisme. Phénomène particulièrement présent en Europe occidentale, le luddisme1 est le bris ou le sabotage volontaire des moyens de production d’une usine. Bien que présent au 18e siècle, ce symbole de conflit industriel fut particulièrement populaire auprès de la classe ouvrière au début du 19e siècle. Continuer la lecture de Le luddisme

  1. Jean BRUHAT, Bernard PUDAL, « OUVRIER MOUVEMENT », Encyclopædia Universalis (en ligne), consulté le 7 novembre 2020, http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/mouvement-ouvrier/ []

Le paternalisme industriel au XIXe siècle : Papa a toujours raison!

Texte écrit par Gabriel Ferland :

« Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités »; cela aurait pu être le credo des grands patrons du XIXe siècle, or cette phrase fut prononcée par l’oncle de Spider-Man. Certes, les patrons de l’ère industrielle n’enfilaient pas de jolis costumes moulants pour se balancer entre les cheminées de leurs usines. Ils utilisèrent toutefois le pouvoir du capitalisme pour organiser la construction de villes-usines et de cités-jardins, concrétisant ainsi l’apogée du paternalisme industriel. Entre utopie et dystopie, le paternalisme industriel est qualifié par certains d’acte de compassion philanthropique et, par d’autres, de système de contrôle de la classe ouvrière. Qu’en est-il vraiment?

Papa a raison (Father Knows Best, 1954)

Continuer la lecture de Le paternalisme industriel au XIXe siècle : Papa a toujours raison!

Complot! Les anarchistes infiltrés par la police.

Texte écrit par Gabriel Ferland

Plus qu’un simple mouvement marginal, l’anarchisme transcende les classes sociales du XIXe siècle. Véritable symptôme des luttes ouvrières et de l’hégémonie d’une bourgeoisie industrielle, ce mouvement est une antinomie à la Belle Époque; comme si le voile du chrononyme1 devenait translucide. Le film «Les Anarchistes» d’Élie Wajeman propose un aperçu de ce mouvement social, à Paris, au tournant du XIXe et du XXe siècle, mais à quel point cette fiction rejoint-elle la réalité? 

Affiche du film Les Anarchistes (2015) d’Élie Wajeman

Continuer la lecture de Complot! Les anarchistes infiltrés par la police.

  1. Dominique Kalifa, « « Belle Époque » : invention et usages d’un chrononyme », Revue d’histoire du XIXe siècle, 52 | 2016 : 119-132. []

Histoire de l’Europe à (partir de?) Trois-Rivières. Quelques précisions et explications

Carnet ouvert en 2020, reprenant les travaux des étudiant.e.s en histoire, département des sciences humaines, Université du Québec à Trois-Rivières, réalisés dans le cadre des cours sur l’histoire européenne contemporaine. Objet en perpétuel amélioration, lieu de savoir et d’apprentissages multiples…. Continuer la lecture de Histoire de l’Europe à (partir de?) Trois-Rivières. Quelques précisions et explications